L’APÉRO MATHÉMATIQUES, Anis Gras d’Arcueil, 12 janvier

Un spectacle de la compagnie les Ateliers du spectacle, Groupe N+1, conçu et interprété par Mickaël Chouquet, Balthazar Daninos et Léo Larroche, avec la complicité de Clémence Gandillot, mise en scène Catherine Pavet et Anaïs Pélaquier.
« Si on pouvait mettre les pieds dans la tête de chercheurs en mathématiques, à quoi ça pourrait ressembler ? ».
Cet étrange titre adossé sur le nom des Ateliers du spectacle de ce feu follet de Jean-Pierre Larroche a été comme un appel. C’est la nouvelle génération qui se pose de vraies questions dans le domaine scientifique qui rejoint étrangement les questions artistiques. Les trois compères ont fait appel à vingt mathématiciens et mathématiciennes qu’on peut voir sur un grand écran, pour répondre aux questions de Léo Larroche aux manettes de l’ordinateur. On craint d’abord le pire, une conférence rasante sur vidéo en les voyant aligner des opérations incompréhensibles à la craie sur un tableau noir, mais rapidement ils déclarent tous qu’ils ne trouvent rien dans le secret de leurs laboratoires. « Les mathématiciens écrivent à la craie, mais ont-ils les mains blanches ? ». Pour trouver une réponse à cette question, on fait appel par skype à deux chercheurs pour découvrir « l’espace qu’on a dans la tête et la façon dont on se déplace ». Mais personne ne répond ! Nous devons quitter la salle à la recherche de leur « médote » poursuivant notre enquête sur les gestes des chercheurs, pour nous retrouver face à face dans une galerie où deux cuisiniers préparent à toute vitesse des boissons et de petits zakouski à partir d’extraits de carottes avec un arsenal ludique de mixers, de machines qu’ils manipulent avec une étonnante dextérité. Nous changeons plusieurs fois de salle, laissant la place à d’autres spectateurs, pour « aller chercher des choses qui ne sont pas là ». Un très beau final agreste avec une manipulation étonnante de plantes nous rassemble. Les chercheurs pour chercher n’ont pas besoin d’un lieu particulier et cette très sérieuse question posée avec beaucoup d’humour se termine par la dégustation du jus de carottes et délicieux zakouski flambés au chalumeau devant l’entrée de la salle.
Jusqu’au 19 janvier Anis Gras 55 rue Laplace Arcueil, Tél 01 49 12 03 29, http://www.lelieudel’autre
ateliersduspectacle.org

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s