MÉRE COURAGE ET SES ENFANTS, Théâtre 95 de Cergy- Pontoise, 1e février

MÈRE COURAGE ET SES ENFANTS (18) Théâtre de la Vallée, Théâtre 95 de Cergy, 1e février
De Bertolt Brecht, mise en scène Gerold Schumann
Gerold Schumann, metteur en scène allemand a fait ses premières armes au Schauspielhaus de Bochum comme assistant de Claus Peymann. Il a fondé le Théâtre de la Vallée à Écouen dans le Val d’Oise en 1992, il y mène un dynamique travail de terrain, il a réalisé de nombreuses mises en scène dont Pierre la Tignasse un acide spectacle jeune public et Minetti portrait de l’artiste en vieil homme de Thomas Bernhardt qu’on avait pu voir notamment au Théâtre de l’Athénée.
Il vient de s’attaquer à une oeuvre phare, Mère Courage de Brecht en souhaitant faire entendre « un aspect trop souvent négligé de son oeuvre, l’inextricable lien entre musique et poésie »…Pour nous conter les déboires d’Anna Fierling, la vagabonde Courage, cantinière tentant de faire ses affaires pendant la guerre de Trente ans-elle y perdra ses trois enfants- il se situe aux antipodes du livre modèle du Berliner Ensemble, de la mise en scène de Jean Vilar avec Germaine Montero ou de celle d’Anne-Marie Lazzarini aux Athévains il y a quelques années.
La charrette de Mère Courage n’est plus montée sur roues, c’est un baraquement métallique dont le toit sert de refuge à Catherine, sa fille muette interprétée par Geneviève de Kermabon étonnante acrobate. Antonia Bosco qui interprète le rôle titre a une vraie présence et une belle voix lyrique, mais les deux actrices sont de la même génération et malgré leur engagement, on peine à croire que ce sont la mère et la fille. Et les songs de Paul Dessau et d’Hans Eissler si souvent entendus, semblent quelque peu trahis par l’adaptation et la direction de David Aubaile. Malgré un bel engagement de l’ensemble de la distribution et l’enthousiasme du public, les disciples de Brecht initiés par Bernard Dort et une découverte du Berliner Ensemble en 1967, en sortent quelque peu déçus.

Le 8 février à la Merise de Trappes, 12 février la Barbacane de Beynes, 15 février Espace Culturel Boris Vin des Ulis, 26 février Théâtre du Vésinet.
http://www.théâtredelavallée.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s