FREAKS marionnettes de bar des Rémouleurs, chez Agnès à Pantin, 12 février

Mise en scène Anne Bitran et Catherine Gendre, interprétation et manipulation de marionnettes Anne Bitran et Bérénice Guénée.
Avant leur installation prochaine au Théâtre Mouffetard attendue depuis 20 ans, l’équipe du Théâtre de la Marionnette à Paris multiplie des interventions artistiques singulières et toujours pertinentes sur la région Ile de France : 13 représentations en appartements de l’Émission de Sabine Révillet monté par Johanny Bert (voir ce blog), 14 représentations d’Ahmed philosophe conçu par Parrick Zuzalla dans les établissements scolaires, 12 représentations des Bénévoles du Tof Théâtre en espace public, bibliothèques et comités d’entreprises. Freaks commence une tournée importante avec 13 représentations pour le TMP, dans des cafés de Pantin, Aubervilliers, Saint Denis et Paris.
Ceux qui n’ont pas pu voir le film de Tod Browning sur les monstres ont peut-être vu le beau spectacle de Geneviève de Kermabon aux Bouffes du Nord avec de « vrais monstres ». Les Rémouleurs, grands magiciens d’images, ont créé depuis 30 ans de beaux spectacles qui ont marqué nos mémoires. On se souvient de Ginette Guirolle, leur première marionnette de bar, de L’histoire du soldat, de Lubie sur des musiques de Bério et Bartok, du Nouveau spectacle extraordinaire d’après Poe au Château de la Roche Guyon…, autant de belles émotions.
Nous découvrons le beau café d’Agnès au bord du canal, à quelques pas du Théâtre du Fil de l’Eau. La salle est bourrée, on remonte des chaise du sous-sol et on peut se demander où le spectacle va bien pouvoir se jouer. La belle Anne Bitran moulée dans une longue robe noire comme sa partenaire, annonce le déroulement de la soirée, tout le monde pourra s’asseoir, il y aura un entracte, tout le monde pourra continuer à boire et même se restaurer après le spectacle. « Nous avons annoncé des monstres, vous allez voir des monstres ». Et on les voit manipuler amoureusement sur le bar qui sert de castelet une énorme tête blanche monstrueuse aux yeux exorbités. Le dialogue est tendre et douloureux. Elles déclinent plusieurs formes de monstres, les cyclopédiens exocéphales, en font évoluer un dans une bouteille qui en sortira une fois sa croissance terminée avec la forme d’un pot. Il y a aussi le mariage de 2 soeurs siamoises au long cou en robe rouge. Leur mariage est célébré sur une musique orientale avec d’étonnantes projections au plafond. On voit un monstre émerger d’une valise, danser et s’enrouler sur le comptoir. Les deux manipulatrices ont un vrai rapport avec leurs monstres dont elles font partie qu’elles frôlent de leurs beaux visages, alternant l’amour et la répulsion : « Ils n’ont pas demandé à naître, vous pourriez être l’un d’eux ! »Dans la deuxième partie, autant d’images fortes, le monstre blanc vomit les cailloux dont il s’est nourri, enroule avec sa langue la tête de sa manipulatrice, attrape les soeurs siamoises…Après un final tiré d’Ubu, on peut se retrouver et se restaurer. Moment étonnant avant la fin du spectacle, l’entrée dans le café d’un habitué barbu venu boire, stupéfait devant ce spectacle.

TMP jusqu’au 29 mars Tél 01 44 64 79 70
http://www.lesremouleurs.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s