CACHAFAZ, mise en scène Benjamin Lazar, Théâtre 71 de Malakoff, 20 mars

 

Tragédie barbare en deux actes, livret de Copi, musique Oscar Strasnoy, production Théâtre de Cornouaille, Centre de création musicale Scène Nationale de Quimper et l’Ensemble 2e2m.

 

On peut déguster la folie baroque de Copi dans cette tragédie barbare mettant en scène les amours de Cachafaz, mauvais garçon des bas fonds des conventillos de Montevideo, vivant avec la Raulito travesti éperdument épris de lui qui ne veut plus se prostituer. Leurs amours sont observées par leurs voisins des conventillos, des femmes dépenaillées avec leurs enfants à la mamelle, des hommes réduits au chômage dans les faubourgs de Montevideo. Affamé, Cachafaz trouve un moyen de se nourrir et même d’engraisser le voisinage, c’est de faire le commerce des cadavres des policiers venus l’arrêter, de débiter leur viande et de s’en nourrir. Ce commerce connaît un succès rapide, une fois les préjugés religieux vaincus, car l’oncle de la Raulito n’est autre que le chef de la police qui les protège.

Mais comme dans tous les grands opéras, Cachafaz connaître une fin tragique et la Raulito partagera son sort en se jetant sur son poignard. 

Avec un choeur d’un vingtaine de chanteurs perchés sur une coursive surplombant le plateau et l’orchestre installé en milieu de salle, les quatre solistes  nous font partager cette fable onirique avec un certain brio, surtout Marc Mauillon, la Raulito, malgré quelques longueurs du genre. On goûte tout de même l’humour noir de Copi.

Théâtre 71 de Malakoff jusqu’au 24 mars, mardis et vendredis à 20 h 30, mercredis et samedis à 19 h 30, dimanche à 16 h Tél. 01 55 49 91 00

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s