MATAMORE, Cirque Trottola et Petit Théâtre Baraque, Préalables d’Aurillac, 20 août

 

avec Nigloo, Branlotin, Bonaventure, Titoune et Mads

Les cinq compères au fond de leur fosse aux illusions semblent au moins une douzaine tant ils se transforment au fil des séquences. Dans la bonne tradition du cirque, on use et on abuse du boniment, des parades où l’on montre ses muscles. Il y a des beaux numéros de force avec le massif Boudu à la barbe fleurie, qui fait voler dans les airs sa partenaire Titoune, de l’adresse avec le fouet fauchant les roses, et une craquante démonstration de petit chien présenté comme « les fauves ». Mais les installations d’agrès pour la voltige et un numéro de pistolet semblent longuets. Le public est ravi, mais on se prend à regretter d’autres spectacles de Branlotin et Nigloo autrement insolites.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s