MACBETH, Théâtre de clown, Théâtre de Belleville, 4 septembre

 

 

 D’après William Shakespeare, mise en scène et jeu Maria Zachenska, avec Jean-Louis Corti, Compagnie Parallèles.

Décidément Shakespeare a plus que jamais le vent en poupe, Macbeth en particulier, après le Macbeth en forêt du Théâtre de l’Unité et avant celui du Théâtre des Amandiers qui se profile, voici un Macbeth joué par 2 clowns sur le plateau nu du Théâtre de Belleville.  Carpatte et Francis, lui nez rouge, bonnet accoutrement clownesque classique, elle en justaucorps, arceaux de robe à panier, joli bonnet, visage nu, sautent à pieds joints dans cette sombre fable : l’assassinat du roi Duncan par Macbeth, son triomphe, la tentative d’assassinat de l’héritier du trône prédit par les sorcières, la forêt qui monte à l’assaut du château, la mort de Lady Macbeth, ces deux clowns n’oublient rien de la tragédie de Shakespeare, sans la faire sombrer dans le ridicule de leurs bouffonneries. Décidément Shakespeare inspire les clowns, on se souvient du Roi Lear interprété par Les clowns de Cervantès à Paris Quartiers d’Été

Théâtre de Belleville jusqu’au 8 septembre, Tél 01 48 06 72 34

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s