BIGRE, Ébauche de Pierre Guillois, Pépinière Opéra, 9 décembre

 

 avec Olivier Martin-Salvan, Agathe Lhuillier, Pierre Guillois.

Pierre Guillois qui avait dirigé pendant six ans le Théâtre du Peuple de Bussang, nous avait fait partager d’inoubliables, généreuses et souvent bizarres aventures théâtrales. Il est désormais en résidence au Quartz de Brest où il est en train de mettre au point une curiosité théâtrale dont il a le secret. Bigre met en scène trois voisins silencieux dans leur appartement, un motard qui enlève son casque, une femme qui range ses courses et manque de tuer son poisson rouge, le dernier qui écoute Wagner à la radio. On les voit vivre, tenter de dormir malgré le bourdonnement des moustiques, prendre leurs petits déjeuners, faire du bricolage, soigner une blessure…Rien que de très ordinaire mais terriblement loufoque, grâce à la forte présence théâtrale des trois complices qui n’ouvrent pas la bouche. Le quotidien dans toute son absurdité cruellement drôle ! Nous n’avons vu qu’une quarantaine de minutes, Bigre devrait durer une heure dix lors de sa création à Brest en juin 2014.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s