UNE MARIÉE À DIJON d’après M.F. Kennedy Fisher, mise en scène Stéphane Olry, jeu Corine Miret, violoncelle Didier Petit, l’Échangeur de Bagnolet 8 janvier

 

C’est encore autour d’une table que nous sommes rassemblés pour un repas végétarien subtil fourni par le Château de la Roche-Guyon, cette fois par tables de 8.

 Nous sommes invités à déguster les mets en échangeant avec nos voisins, avant les interruptions pour laisser la parole à Madame Kennedy Fisher incarnée par Corinne Miret. Il faut avouer que malgré cet environnement singulier dont la Revue Éclair est spécialiste, les considérations culinaires et les souvenirs de Madame Fisher n’ont pas captivé mon attention dispersée, malgré la qualité du jeu de l’actrice et du musicien.

L’Échangeur de Bagnolet jusqu’au 12 janvier, samedi à 21 h, dimanche à 18 h 30, , Tél 01 43 62 71 20

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s