L’ULTIME SAUVEGARDE lycée Raoul Follereau de Belfort, 17 avril

par le Serial Théâtre de Julien Travaillé

Julien Travaillé aime les aventures hors normes avec son Serial Théâtre créé en 1998 en Franche Comté. Après Purifiée de Sarah Kane au Centre d’Art et de Plaisanterie de Montbéliard, et Monstres, labyrinthe étrange d’exposition d’invraisemblables créatures créé à Chalon dans la rue, La prisonnière espagnole sur les quais du Doubs à Belfort, avait défrayé la chronique, (pour ne citer que les souvenirs qui remontent). Julien Travaillé avait suivi pendant 18 mois la Formation Avancée des Arts de la Rue à Marseille, il s’est consacré depuis deux ans à un travail avec les élèves du lycée Raoul Follereau de Belfort avec le soutien du Granit, scène nationale de Belfort. Ils sont tous rassemblés dans la vaste cour ensoleillée du lycée qui surplombe la ville. Nous sommes face à une grue au bout de laquelle est suspendue une capsule. On nous annonce que les 1500 élèves vont déposer dans cette capsule des témoignages, des souvenirs, des enregistrements, des secrets de leur lycée qui existe depuis 50 ans. Et dans 50 ans, cette capsule sera ouverte et pourra délivrer ses secrets. Il ne tient qu’à nous de changer les choses !
Après une série de mouvements chorégraphiques, la capsule descend lentement et tous les élèves défilent pour y jeter leurs messages. Les feux d’artifices multicolores explosent sous des cris collectifs, les fumées obscurcissent l’espace sous les applaudissements. Et on peut assister à de petits concerts anglo-saxons de filles en minijupes aguichantes.

 

C’est le travail invisible de Julien Travaillé avec 50 élèves qu’on doit saluer !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s