çA FRACASSE À CASTILLAC Maison des Métallos, 9 mai

Compagnie Tamèrantong, cape et d’épée emmené par 24 « avec papiers » bellevillois de 7-12 ans

 

Depuis vingt ans, Christiane Pellicane conduit cette troupe d’enfants dans les quartiers les plus « difficiles » et aussi les plus vivants. À Mantes la jolie, la Plaine Saint-Denis chez Jolie Môme, Paris Belleville et ailleurs, elle a monté 5 créations, dont Zorro El Zapato et Les Bons, les Brutes et les truands vus il y a quelques années avant la création de ce blog.

Cette dernière création inspirée du Capitaine Fracasse de Théophile Gautier et de films de cape et d’épée est interprétée avec une intrépidité fulgurante par des enfants qui n’ont pas froid aux yeux. La très grande précision de la mise en scène presque chorégraphiée par Philippe Maymat, permet d’accepter les naïvetés de l’interprétation des enfants qui se donnent à fond. On ne vous relatera pas la fable qui n’a pas un intérêt capital, mais qui a mobilisé la frénésie du public des Métallos, dans cette salle bourrée.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s