MACBETH Théâtre du Soleil, 3 mai

Mise en scène Ariane Mnouchkine

 

Après une attente de plusieurs semaines, Le Macbeth du Théâtre du Soleil est presque prêt, nous sommes admis à assister à l’une des dernières répétitions où l’on a pu entendre souffler quelques fois le texte, la première publique a eu lieu le 7 mai. Beaucoup d’amis et de connaissances sont réjouis d’avoir pu obtenir des billets pour cette matinée. Ariane les déchire aux côtés d’Hélène Cixous. Le hall est splendide et nos amis israéliens qui n’avaient vu le Théâtre du Soleil qu’en films sont sidérés par l’accueil somptueux, la restauration, les acteurs qui se maquillent sous les gradins. Macbeth commence très fort avec une course éperdue autour d’un tumulus sauvage qu’on dirait en peaux de bêtes. Interprété par une quarantaine d’acteurs, le spectacle est rythmé au millimètre, avec des changements instantanés, les acteurs par dizaines replient les tapis pour laisser apparaître un palais moderne, une armée (américaine ?) en uniformes contemporains avec des entrées et des sorties frontales superbes à une vitesse vertigineuse. Les scènes de prophéties restent foudroyantes et de la couleur de Shakespeare. Malgré la très grande dextérité des acteurs, l’interprétation de Macbeth qui s’impose au fur et à mesure de la montée de sa folie meurtrière, on peut  regretter pour l’instant le traitement de Lady Macbeth qui n’impose pas sa monstruosité. Et le traitement contemporain de l’armée reste peu crédible. Ariane n’écrivait-elle pas en 2009 : « C’est plus intéressant de monter Shakespeare pour révéler l’Homme, mais je ne crois pas qu’il puisse nous aider à parler de la société d’aujourd’hui, je le crois de moins en moins. » Il semble que pour l’instant du moins, elle ait eu raison ! Si on ne boude pas son plaisir devant cette tragédie monstrueuse, on peut se prendre à rêver encore sur Les Éphémères (vus trois fois) ou encore Tambours sur la Digue pour ne parler que des plus récents. 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s