D’UN SOUFFLE TU CHAVIRES Jardins d’Éole Printemps des rues 17 mai

 
Escale Théâtre d’après Isabel Allende, de et avec Grit Krause, Hughes Hollenstein, Guillaume Druel

Une baraque de foire déglinguée au coin des Jardins d’Éole. Un homme dépenaillé surgit avec un bâton et un vieux sac de  chiffon qu’il manipule avec une dextérité magique : »On est tous des masques, c’est vide comme la vie (…) C’est une légende avec la passion, la guerre, l’amour, la solitude ! ». Au jardin, Guillaume Druel accompagne sur son piano de travers et bien d’autres instruments l’épopée victorieuse d’un président, inspirée par une femme qui faisait métier de vendre des mots. Avec des masques très stylisés et quelques accessoires des plus improbables, le musicien et les deux comédiens nous emmènent dans l’épopée contée par une « marchande de mots » qui a su guider la campagne présidentielle au Chili. Les masques de Lara Manipoud s’animent comme par magie sous les mains des 2 acteurs.

Prochaines représentations à Chalon dans la rue 24 au 28 juillet
http://www.escalethetregestuel.net

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s