MOLIÈRE PAR ELLE-MÊME Théâtre du Poche Montparnasse 20 mai

 De et par Françoise Thyrion, mise en scène Michel Valmer, Compagnie Sciences 89 (Nantes)

C’est Pierre Ascaride, alors codirecteur du Théâtre 71 de Malakoff, qui avait passé commande en 1987 à Françoise Thyrion de ce spectacle pour salle de classe, conçu pour introduire les élèves à la découverte de Molière, afin qu’ils viennent voir son Médecin malgré lui . Molière par elle-même  dans une nouvelle mise en scène de Michel Valmer a parcouru depuis un très long chemin près de 2000 représentations sur plusieurs continents, avec aussi d’autres mises en scène.
Françoise Thyrion entre en scène dans un tailleur écarlate au col blanc rappelant les fraises du XVIIe.  Elle entame sa petite conférence avec un humour sidérant, jonglant entre ses personnages, le sien de conférencière, s’incarnant dans celui de Molière dont elle raconte la vie frémissante et périlleuse, commentant les piles de livres sur sa vie et son oeuvre qu’elle traîne dans une valise, allant même jusqu’à rejouer son agonie qui n’est pas sans rappeler le final du Molière de Mnouchkine. Elle est Molière, elle est Madeleine Béjart, elle est le médecin malgré lui,  elle est l’auteur d’aujourd’hui, se transformant avec une agilité sidérante. Son texte publié aux éditions La Fontaine de Lille, vient de connaître une nouvelle édition.

Théâtre du Poche Montparnasse, mardis soir à 19 h  jusqu’au 27 juin, tél 01 45 44 50 21

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s