LA FANFORALE DOUZBKISTAN Festival International de Musiques Universitaires de Belfort

C’est un vrai régal que d’entendre et de danser ces chants balkaniques entonnés par une vingtaine de femmes déchaînées balançant leurs jupes chamarrées aux rythmes de cuivres orientaux. On a droit à de beaux solos de clarinettes repris en choeur par les voix. Cette Fanforale s’est d’abord tissée dans le XVIIIe arrondissement de Paris pour s’élargir au fil des tournées. Ne les ratez pas si d’aventure vous aviez la chance de les croiser sur votre chemin.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s