LES ÉLANS NE SONT PAS TOUJOURS DES ANIMAUX FACILES Lucernaire, 30 août

Compagnie Laurent Serrano, texte de Frédéric Rose et Vincent Jaspard, arrangements musicaux de Benoît Urbain, avec Pascal Neyron, Emmanuel Quatra et Benoît Urbain
Les trois complices, un verre à la main qu’ils ne cessent de remplir, s’amusent à sauter d’une séquence à l’autre, entrecoupées par des musiques et des chansons connues, qu’ils accompagnent au piano, à la guitare et au « valisophone ». « Ce n’est qu’un passe temps pour des gens qui ont du temps à perdre (…) le ciel ne se lave pas, la pluie s’en charge ! ». Jean-Pierre, Jean-Édouard et Jean-Christophe ont de l’humour, l’un d’eux déclare « Je suis drôle comme une carrière de comptable ». C’est parfois lourd comme cette histoire de drague racontée aux copains « vous enlacez une fille, vous finissez par toucher un homme ! ». La salle bourrée apprécie avec enthousiasme leur dextérité musicale. De vieux souvenirs remontent, Benoît Urbain n’était-il pas au Théâtre du Campagnol et Laurent Serrano autrefois en résidence au Théâtre de Saint Quentin en Yvelines ?

Le Lucernaire jusqu’au 13 septembre à 21 h 30, Tél 01 45 44 57 34

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s