GRETE L. ET SON K. au Goethe Institut, invité par le Théâtre des Arts de la Marionnette dans le cadre de Figuren Focus 2, le 28 octobre

Compagnie Claus, Knecht et Grossmann, idée et interprétation Susi Claus et Lutz Grossmann.

Hérité de la tradition des troupes ambulantes de théâtre populaire et des bonimenteurs de foire du XVIIe siècle en Allemagne, Grete L. et son K. met en scène de minuscules marionnettes manipulées au sommet de deux colonnes, le diable, la mort et Kaspar, qui vont se liguer pour conquérir Grete qui sort elle-aussi d’une vie de débauche. Celle-ci ne s’en laisse pas conter très longtemps après la naissance de son enfant, elle chasse le père qui pue de la gueule, de son lit. S’ensuit un échange drôlatique, chacun allant se réfugier ailleurs sautant d’un lit à l’autre. La finesse des trognes des marionnettes contraste avec l’humour des manipulateurs qui émergent des colonnes s’ouvrant au public pour mettre à jour les secrets de la manipulation. Une technique élaborée, une grande subtilité et beaucoup d’humour.
Figuren Focus se poursuit jusqu’au 5 novembre avec Krabat du FIGURENTHEATER WILDE & FOGEL, un conte fantastique pour masques et marionnettes, toujours en français et en allemand.
http://www.lemouffetard.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s