YVONNE PRINCESSE DE BOURGOGNE Théâtre 71 de Malakoff, 18 novembre

De Witold Gombrowicz, mise en scène Jacques Vincey

« Oui, il existe des êtres qui semblent faits pour irriter, exciter, rendre fous » déclare Witold Gombrowicz dans le premier acte de la pièce. Yvonne est princesse, on la dit laide, elle n’est que muette et le Prince héritier d’une couronne de bazar, prétend vouloir l’épouser, au grand scandale de la cour qui s’affole. Dans l’immense salon du palais, des canapés, un aquarium où nagent des poissons, après un match de ping-pong, toute la cour est réunie pour assister aux prétendues fiançailles du prince qui alterne la séduction, les injures et les brutalités sur la pauvre Yvonne pétrifiée. Le roi et la reine mère font de leur mieux pour tenter de dérider leur future belle fille, mais sans succès. Le prince se ravise, veut en épouser une autre, la reine mère prise de folie en lisant son journal qu’elle dissimule, éventre les coussins, pendant que le roi et son chambellan sont cachés sous le canapé après s’être rappelés les frasques de leur jeunesse.
Gombrowicz passionné par l’immaturité avait publié Yvonne en 1938 avant de se réfugier en Argentine. Son regard sur la violence qui nous habite tous, empreint d’un humour ravageur, pose la question des résistances que nous ne sommes pas capables d’opposer à des situations révoltantes. Il faut saluer la très belle interprétation d’Hélène Alexandridis, l’explosive belle-mère.

Théâtre 71 de Malakoff jusqu’au 30 novembre, mardi et vendredi à 20 h 30, mercredi, jeudi et samedi à 19 h 30, dimanche à 16 h, tél. 01 55 48 91 00

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s