LES OIES SE GARDENT ENTRE ELLES L’Échangeur de Bagnolet, 6 janvier

Texte et mise en scène d’Antoine Delaroche, Compagnie le Combat Ordinaire

« Aujourd’hui, il est question de vivre et de mourir ! » déclare Anna la nièce d’Ava et d’André, le jour des obsèques de son grand-père Louis, 89 ans, qui réveille les vieux fantômes oubliés. « Il n’y a plus qu’à fuir ou pleurer ! ». Toute la famille est réunie, Ava la fille du défunt et son mari André, et leurs trois fils Jean, Tom et David dans la maison familiale à la montagne. Curieusement Jean est tombé d’une falaise dans sa petite enfance, il ne vit que dans l’imagination de son jeune frère Tom, il n’a pas été remplacé par David, adopté par ses parents après sa mort. Cette étrange soirée funèbre rythmée par les créations sonores et musicales de Xavier Bussy, a des aspects oniriques. Enterrer les morts, réparer les vivants, chacun s’en sortira à sa manière. Une belle distribution pour cette soirée onirique.

L’Échangeur de Bagnolet à 20 h 30, jusqu’au 13 janvier, Tél 01 43 62 71 20
http://www.lechangeur.org

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s