HYBRIDE Le vent se lève, 27 janvier

Relation improbable entre poésie et musique avec Dominique Bertrand shakuhachi, Patrice Cazelles voix, Claude Parle accordéon, Blandine Scelles voix.

Blandine Scelles, nous l’avions découverte  il y a des années avec les Koeurs purs à la Machinante leur lieu de Montreuil où ils réalisaient d’étranges spectacles, avec son compagnon Didier Calleja. Un Oedipe plutôt singulier me revient en mémoire…

Cet Hybride ne déroge pas à cette improbable singularité. À l’heure annoncée pour le spectacle, le plateau est encombré d’instruments, les réglages sonores ne sont pas terminés, on est en plein chantier. Un musicien s’essaye au shofar, un autre à l’accordéon. Les trois gaillard musiciens improvisent. Blandine Scelles décline des mots, tout un monde en parallèle. « Saleté de solitude , qu’il est lourd de ne pas faire de bruit ! » Les micros sont mal réglés, parfois heureusement les voix et les instruments ne sont pas sonorisés, ont perçoit mieux les paroles. « La vie pour vivifier, pas pour vivoter (…) Je t’ai oublié au creux de ma mémoire (…) Avons nous le droit de respirer ? (…) On n’a pas le droit de rester sans voix (…) C’est un holocauste que vous exécutez sur cette terre ! » Blandine danse avec ses mains qui accompagnent les mots, sa fragilité décidée apporte une grâce étrange à ce spectacle hors normes qui surgit dans un désordre choisi.

Dans l’échange qui a suivi avec le public, des précisions ont été apportées : « Hybride, c’est une monstrueuse transformation des sons par les mots ou des mots par les sons,  La forme n’est plus pleine de sens, les gens prennent ce qu’ils veulent ».

http://blandine.scelles.free.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s