DERNIÈRES NOTES Le Samovar de Bagnolet 11 février

Compagnie le Galet Rouge, de et par Franck Dinet,accompagnement  à la dramaturgie François Cervantès, auteur associée Jalie Barcilon

Franck Dinet, directeur d’une remarquable école de clowns ouverte à Bagnolet depuis une quinzaine d’années, s’est lancé dans un étonnant solo, à la suite d’un stage avec François Cervantès en 2013. Ils s’étaient rencontrés chez les Nouveaux Nez en 2005 : « Essaye, essaye toujours, Échoue toujours, Ne t’inquiète pas, Essaye encore, Échoue encore, Échoue mieux encore ».

Et Franck s’est lancé dans l’aventure après de longues semaines de travail. Nous pénétrons dans un petit chapiteau installé dans la salle du Samovar, Franck joue du violoncelle de dos au public, il annonce : « Nous allons travailler avec un acteur prématuré qui n’a pas été aimé par sa mère ! ». Franck raconte la fable de Richard III,  mime la rencontre de Richard et de Clarence, retrace leur généalogie, évoque son propre père défunt, l’École Lecoq dont il a suivi les cours. Modeste et pourtant ambitieux dans son projet l’interprétation : « Il vaut mieux que je joue un rôle plus petit que celui de Clarence !. »  Il piaffe sur un bâton à tête de cheval, « Richard et sa suite sont aux portes de Londres ! ». Il mime un combat sur le Roi Arthur de Purcell, évolue avec une folle agilité, s’arrête sur un coup de fil de sa mère, tapote sa contrebasse,  joue la scène de la séduction de Lady Ann. « L’État ne veut pas d’une école nationale de clowns, maintenant que le cirque nous a foutus à la porte, où vont les clowns ? ». Sautant de sa contrebasse aux différents accessoires, il met le couvert pour Papa, Maman , Dimitri, Melissa, Jacques Lecoq et même Jean-Claude du ministère de la Culture qui lui a refusé sa subvention, anime le repas avec vivacité, attentif à chacun. Il termine en équilibre sur un fil distendu après que la toile du chapiteau se soit abattue. Un très beau moment sur le chorus of cold people… Encore fragile en ce soir de première, il faudrait régler le niveau sonore, Ces dernières notes révèlent un grand acteur derrière le pédagogue.

Jusqu’au 15 février à 20 h 30 165 av Pasteur 93170 Bagnolet

http://www.lesamovar.net

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s