LES AMOURS INUTILES IVT 14 février

D’après 4 nouvelles de Guy de Maupassant, Compagnie de l’Inutile/ Compagnie MaMuse, mise en scène Éric Vanelle, avec Martine Cros, Lucie Lataste, Corinne Mariotto, Delphine Saint Raymond, Éric Vanelle.

International Visual Theatre, carrefour culturel pour les sourds et les entendants, est installé depuis plusieurs années dans l’ancien théâtre du Grand Guignol qui a été joliment rénové.  Nous pénétrons dans le bar qui sert de lieu d’accueil, les débats y sont très animés dans le plus grand silence, puisqu’on y communique en langue des signes, on n’y perçoit que des rires ! Pas d’autre moyen pour se faire servir  que de désigner la consommation que l’on désire, sur le tableau noir  accroché derrière le bar…On pénètre dans la salle guidé avec célérité par 2 sourds qui nous placent avec énergie à nos places numérotées pour voir cette compagnie de Toulouse présenter 4 nouvelles de Maupassant interprétées en langue des signes doublée avec un humour réjouissant, par 3 comédiens sourds doublés par des entendants.

D’abord Le moyen de Roger, au moment de consommer son mariage avec une jeune veuve libertine, le jeune époux doit subir les caprices insupportables de sa femme. Il s’enfuit au bordel où il regagne sa virilité et revient pour consommer son mariage sans plus de discussions.

Le lit 29, c’est celui où un capitaine qui porte beau, doit abandonner sa maîtresse pour partir à la guerre. Il la retrouve à l’hôpital, elle a transmis sa syphilis à tous les Prussiens qui l’ont fréquentée. Lâchement il ne répond à ses appels au secours qu’à sa dernière extrémité. Plus que lui, elle a gagné la guerre en contaminant les Prussiens.

La Serre : Monsieur le Rebour, boutiquier bon vivant avait une femme revêche. Il finit par ne plus la supporter, elle se laissa enfin dompter .

L’inutile beauté : Une femme jeune et jolie condamnée à subir des grossesses à répétition de son égoïste  mari se révolte,  après avoir engendré 7 enfants. Sa détermination finit par avoir raison de son époux qui finit par en tomber amoureux.

Ce théâtre muet en langue des signes doublés par des comédiens parlant est interprété avec une grande finesse et un bel humour par d’excellents comédiens. Le spectateurs pour applaudir, agitent leurs mains en l’air.

Créé en mars 2012 à la Cave Poésie de Toulouse, le spectacle s’est beaucoup joué en Midi-Pyrénées.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s