MESURE DE NOS JOURS Théâtre de l’Épée de Bois, 7 mars

De Charlotte Delbo, mise en scène de Claude-Alice Peyrottes, Compagnie Bagages de Sable

« Perdre la mémoire, c’est se perdre soi-même, c’est n’être plus soi » écrivait Charlotte Delbo au retour de 27 mois de déportation. Elles étaient 48 à se retrouver à l’Hôtel Lutétia parmi les 230 qui avaient été déportées le 24 janvier 1943 ! Elles sont six femmes assises sur un banc dans le joli studio arabo- hispanique du Théâtre de l’Épée de Bois et elles racontent l’une après l’autre, comment elles ont réussi à survivre à ce cauchemar. La première évoque son retour en avion au Bourget, « je confonds les mortes et les vivantes, alors que suis-je moi ?  (…) Il me semble que je ne suis pas vivante ! (…) À Auschwitz nous étions armées de notre passé, nous sommes rentrées pour quoi faire ?». Chacune raconte l’épouvantable traumatisme, le conjoint retrouvé après sa déportation est devenu insupportable, celui qui n’a pas été déporté ne peut comprendre… « Moi je ne me souviens de rien ! ».

Charlotte Delbo, philosophe ayant adhéré en 1932 aux Jeunesses communistes, était devenue en 1937 secrétaire de Louis Jouvet qu’elle avait suivi dans sa longue tournée en Amérique du Sud pendant la guerre. Elle était rentrée à Paris  en 1941 pour rejoindre son mari Georges Dudach engagé dans la Résistance qui finira fusillé. Après sa libération, elle reprend sa place auprès de Jouvet jusqu’en 1947, travaille ensuite à l’ONU et ne cessera d’écrire jusqu’à sa mort en 1985, des ouvrages sur son expérience des camps.

Claude-Alice Peyrottes qui dirige depuis 1989 avec Patrick Michaelis le compagnie Bagages de Sable implantée en Normandie, a beaucoup travaillé sur l’oeuvre de Charlotte Delbo, notamment de 1993 à 1995 sur la manifestation théâtrale et littéraire « Charlotte Delbo n° 31661 ».

Un parcours théâtral d’une violence maîtrisée, les actrices se lèvent l’une après l’autre pour simplement témoigner. Nous restons figés sur nos sièges !

Théâtre de l’Épée de Bois, Cartoucherie de Vincennes jusqu’au 22 mars, jeudi et vendredi à 20 h 30, samedi 16 h et 20 h 30, dimanche à 16 h, Tél 01 48 08 39 74

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s