LES INSOMNIES Théâtre Dunois 29 mars

Cie la Main d’Oeuvres, conception Sébastien Dault, images Katerini Antonakaki, Sébastien Dault acrobatie, Olivier Sellier jeu, Ilias Sauloup piano.
À l’origine de ce spectacle, un poème de René Char : « Nous n’avons pas plus de pouvoir s’attardant sur les décisions de notre vie que nous n’en possédons sur nos rêves à travers notre sommeil. À peine plus. Réalité sans choix, assaillante, assaillie, qui exténuée se dépose puis se dresse, se veut fruit de chaos et de soin offert à notre oscillation. Cararvane délectable. Ainsi va-t-on… »
Un frigidaire, un piano, un sommier…Les 3 protagonistes se déploient dans un rythme onirique, l’un d’eux sonne du shofar, l’autre se réfugie dans le frigidaire, le 3e joue du piano. La construction est toujours en cours, « les sentiers, les entailles qui longent invisiblement la route, sont notre route à nous qui parlons pour vivre, qui dormons sans nous engourdir… ». Il faut se laisser aller au rythme de ce spectacle sur le sommeil, auquel assiste silencieusement un groupe de familles venues d’Argenteuil sous l’impulsion de Jacques Frot du Théâtre des Omérans.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s