LOHENGRIN Théâtre de l’Athénée 19 mai

Opéra et livret de Salvatore Sciarrino d’après la nouvelle de Jules Laforgue, mise en scène de Jacques Osinski
Jacques Osinski a monté plus d’une trentaine de spectacles depuis 1992, dont La Faim de Knut Hamsun au Théâtre de la Cité internationale et Sladek soldat de l’armée noire. Il s’est beaucoup investi dans le domaine lyrique ces dernières années. Persuadée que j’allais voir l’opéra de Wagner , j’ai été déconcertée de découvrir cet étrange solo contemporain interprété par le vénérable Johan Leysen couvert des voiles blancs d’Elsa, une vestale dont « le sein a connu d’autres caresses ». Il évolue sur le plateau faisant des ablutions dans une cuvette, accompagné par un choeur de 3 chanteurs. La musique interprétée par 16 instrumentistes est aux antipodes de l’attente, 100 ans après Wagner Sciarrino ouvre les portes d’une étrange modernité autour du texte de Laforgue. Faute de lecture préalable, cet opéra déconcerte.
On peut voir en première partie Avenida de los Incas de Sciarrino.
Théâtre de l’Athénée jusqu’au 23 mai à 21 h, Réservations 01 53 05 19 19

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s