NADEJDA La Vieille Grille 17 juin

Une oeuvre scénique de Jacques Kraemer à partir des souvenirs de Nadejda Mandelstam et des textes de Ossip Mandelstam, avec Aline Karnauch et Jacques Kraemer., musiques de György Ligetti

Je garde des souvenirs vivaces du Théâtre Populaire de Lorraine fondé par Jacques Kraemer à la fin des années 70 et de Splendeurs et Misères de Minette la Bonne Lorraine à Villerupt dans un reportage pour France Nouvelle. Jacques Kraemer après avoir longtemps dirigé le Théâtre de Chartres, s’est installé à Mainvilliers dans la banlieue où il vient de créer ce spectacle sur Ossip Mandelstam, grand poète assassiné par Staline le 27 décembre 1938 dans un camp de transit vers la Kolyma. Aline Karnauch incarne sa femme Nadejda réduite après sa mort à apprendre par coeur ses poèmes cachés au fond d’un pot, de peur que la police de Staline ne vienne les saisir. Dans l’ombre les deux acteurs ressuscitent l’élan poétique de Mandelstam au delà de sa disparition. « Même les peines des camps, les femmes les supportent mieux que les hommes… » Nadejda rencontre Ossip à 19 ans, Ossip en a 28, ils se marient le 1e mai 1919. Elle consacrera le reste de sa vie à préserver son héritage poétique. Il avait pourtant écrit un Ode à Staline qui ne le préservera pas. De vieux amis de Jacques Kraemer remplissent la petite salle de la Vieille Grille de leur ferveur de spectateurs.

Théâtre de la Vieille Grille tél 01 47 07 22 11 à 20 h 30 jusqu’au 20 juin, samedi à 18 h.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s