ET PENDANT CE TEMPS SIMONE VEILLE ! Théâtre de Dix Heures 10 juillet

Sur une idée de Trinidad, une pièce de Corinne Berron, Hélène Serres, Vanina Sicurani, Bonbon et Trinidad. En exergue on annonce « un spectacle désopilant sur l’histoire de la femme ». 4 femmes sur 4 générations depuis la fin des années 40, brossent à gros traits les réalités de la condition féminine qui a quelque peu évolué. En 1950, Marcelle ouvrière, mariée ramenée à la maison par ses grossesses régulières, subissant une vie sexuelle détestable imposée par un mari égoïste, Jeanne petite bourgeoise 3 enfants ravie par l’apparition de « Moulinex qui a libéré la femme », et une jeune bourgeoise divorcée rentrée au foyer après avoir dirigé pendant la guerre l’usine familiale qu’elle espère reprendre à son frère. À l’arbitrage, Simone qui annonce les conquêtes féminines, surprenantes pour nous qui les avions vécues et parfois oubliées. Après la naissance du carnet de chèques en 1865, les femmes n’ont eu droit à un compte personnel qu’en 1965, elles n’ont eu le droit de vote concédé par De Gaulle qu’en 1944 pour avoir participé à la résistance. Le port du pantalon, délit pour les femmes avant et depuis 1791 n’a été abrogé dans la loi que bien récemment ! Et l’avortement, après le manifeste signé par 343 salopes, dont Simone de Beauvoir qui réclamait la liberté de l’avortement, autrefois puni par la peine de mort- on rappelle que l’acquittement d’une femme avortée après un viol à Bobigny en 1972, n’a été autorisé qu’après une lutte acharnée de Simone Weill, ministre de la justice. Les 4 actrices s’engagent à fond, elles donnent un peu trop dans le grotesque de boulevard qui suscite des rires, mais le sujet traité est d’importance pour toutes les générations, les plus jeunes qui n’ont pas connu ces luttes et qui ont profité des conquêtes. Théâtre de Dix Heures tout le mois de juillet du jeudi au samedi à 20 h et à 17 h le samedi Tél 01 46 06 10 17 Reprise en septembre au Théâtre de la Contrescape. C’est la 3e saison depuis la création.

Publicités

Une réflexion sur “ET PENDANT CE TEMPS SIMONE VEILLE ! Théâtre de Dix Heures 10 juillet

  1. Coucou Edith et merci pour cet article. Deux petites remarques : le spectacle reprend au Théâtre de la Contre Escarpe dès septembre et non au théâtre de la Comédie Bastille (c’était la saison dernière) et pour Simone c’est Veil ! Merci d’être venue. Bon été. Françoise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s