CHUTE D’UNE NATION Théâtre du Soleil 19 septembre

Une série épique et politique en 4 épisodes, texte et mise en scène de Yann Reuzeau, compagnie Sylsyl

Cette épopée brossée par 12 acteurs commence à 13 h pour se terminer après 22 h, on est happés par la justesse d’une actualité obsédante. Elle relate l’ascension politique de Jean Vampel, député catholique, intègre et travailleur opposé à l’avortement, qui fera mine de renier sa foi pour parvenir jusqu’au dernier tour de l’élection présidentielle.
Vampel accepte de participer à une campagne perdue d’avance par la gauche, semble-t-il, il doit se battre contre un autre candidat, Perquis du même parti, qui veut revenir après 10 ans d’inéligibilité.. Son assistante parlementaire l’a poussé dans ses retranchements, elle devient sa chef de campagne, jusqu’au bout. On entend les propos invraisemblables de Perquis : »Je veux raser les banlieues, elles sont incontrôlables, chaque jour rend plus difficile la sortie de crise ! «   ! Après un dialogue télévisé serré entre 2 rivaux de gauche compromis, c’est Vampel qui bizarrement se retrouve sélectionné pour les primaires.
Vampel a beaucoup de mal à se maintenir, mais un attentat spectaculaire bouleverse le pays et c’est finalement lui qui prend la tête pour les futures élections présidentielles.

On se bagarre pour la constitution de l’équipe de campagne des Présidentielles.. Elsa membre de l’équipe de Vampel, se retrouve elle-aussi compromise : « il n’y aura plus de grand parti de gauche avant très longtemps (…) On est en train de couler tous ensemble… »
Vampel qui a élaboré son programme sur la suppression des écoles privées, alors que ses propres enfants y ont été élevés, réussit à se maintenir et se présente à l’élection présidentielle. Après un débat télévisé, il déclare : « Je ne supporte plus de voir des entreprises françaises armer des dictatures ! ». On lui propose de truquer les élections, dernier recours. Et c’est la fin du spectacle, sans qu’on ait vraiment compris le parti pris.

Interprété par une solide équipe d’acteurs qui ne faiblit jamais, malgré une chute de tension dramatique dans le 3e épisode « Chaos », cette Chute d’une nation a de troublants accents de vérité : Comment après avoir gagné des élections, ne pas renier ses promesses de campagne , N’est-ce pas ce que les électeurs de gauche, de la France à la Grèce, sont en train de vivre ?

Théâtre du soleil jusqu’au 11 octobre 2015, les samedis et dimanches à 13 h, sortie à 23 h 15, Cartoucherie 75012 Paris, Tél 01 43 74 24 08, en semaine De l’Ambition de Yann Reuzeau, voir ce blog du 9 septembre

Publicités

Une réflexion sur “CHUTE D’UNE NATION Théâtre du Soleil 19 septembre

  1. Je trouve que le parti pris apparaît clairement : la fin montre que le candidat de l’extrême droite arrive au pouvoir à cause de la corruption et de la division de tous les partis politiques. C’est le suicide de la démocratie. Inquiétant parce que très réaliste.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s