VIANDE Anis Gras d’Arcueil, 2 octobre

De Bruno Subrini, lecture scénique proposée par le Parloir Contemporain, mise en lecture de Gabriel Garran, avec Jim Adhi Limas, Catherine Gandois, Marie-Cécile Gueguen, Timothée Lepeltier, Bruno Subrini.

Nous sortons terrifiés par l’épouvantable actualité de ce texte, lu à table dans la pénombre. Une mère et son fils pendant la guerre. Il a échappé à l’armée grâce à la simulation d’une infirmité, ne peut sortir de chez lui sans ses béquilles, sous le regard des voisins. La faim les tenaille, ils en sont réduits à gratter la terre. Mais voilà qu’une jeune voisine veuve, débarque chez lui, elle aussi affamée, elle est prête à tout pour manger. Ils décident de se mettre ensemble, le jeune homme quitte sa mère et voilà qu’on leur apporte de la viande qu’ils dégustent tous les 3 avec avidité. Et ô horreur, ils ne tarderont pas à la vomir… Rythmé par les annonces d’un soldat inquiétant interprété par l’auteur, cette lecture spectacle ne demande pas de plus grand raffinement dans une mise en en scène. Nous vivons tous les jours dans l’’horreur d’un civilisation qui se défait, il faut désormais pouvoir agir, chacun à notre mesure. Un spectacle nécessaire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s