ORPHÉE AUX ENFERS Théâtre aux Mains Nues 7 octobre

Conception, scénographie et mise en scène Pierre Blaise, musique Jean-Pierre Arnaud Ensemble Carpe Diem.

Pierre Blaise qui vient de reprendre la direction du Théâtre aux Mains nues à la suite d’Éloi Recoing nommé à la direction de l’École Internationale de Marionnettes de Charleville Mézières, présente une nouvelle étape d’Orphée aux enfers toujours en cours d’élaboration.
Un premier travail sur Orphée avec marionnettes et musiques en collaboration avec Carpe Diem-on se souvient avec émotion de Romance dans les graves vu en 2000 à Argenteuil-avait été entrepris dès mars 2012 au cours d’un stage avec une dizaine de jeunes professionnels de l’Atelier Arketal de Cannes. Pour ces premiers essais la compagnie avait utilisé une série de marionnettes neutres à gaines. En août 2013, l’Ensemble Carpe Dim avait permis une confrontation des sources musicales possibles pour cet opéra.

Dans la minuscule salle du Théâtre aux Mains Nues, une cinquantaine d’enfants sont rassemblés. Devant un castelet bariolé, un clarinettiste lance les premières notes, esquisse la terrible histoire de la perte d’Eurydice piquée par un serpent, la quête d’Orphée pour la retrouver au fond des enfers et puis sa perte car il s’est retourné pour la voir. Au dessus du castelet des marionnettes, leur têtes sont vides, un simple cercle jaune, mais elles vivent par la musique de Jean-Pierre Arnaud et la parole des manipulateurs sur des trapèzes qui se déploient dans l’espace . Un spectacle prometteur, encore en devenir.

Théâtre aux Mains Nues 9 et 10 octobre à 16 et à 20 h, dimanche 11 octobre à 15 et 18 h.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s