C’EST LA VIE Théâtre du Rond Point, 17 novembre

De Peter Turrini, mise en scène Claude Brozzoni, avec Jean-Quentin Chatelain, composition et interprétation musicale Grégory Dargent et Claude Gomez, montage vidéo Gwenalle Rabin

De Jean-Quentin Chatelain, je gardais le souvenir brûlant du Kaddish pour un enfant qui ne naîtra pas d’Imre Kertescz vu à Théâtre Ouvert en 2005. Devenu massif, secouant sa longue crinière grise, il incarne avec une extraordinaire présence le parcours de Peter Turrini, composé par l’auteur pour Claude Brozzoni, son metteur en scène. C’est Brozzoni qui avait révélé cet auteur autrichien majeur avec Éléments moins performants en 2007, qu’il avait créé au Centre d’Art et de Plaisanterie de Montbéliard, pendant que le Théâtre de l’Unité  qui dirigeait  alors la scène nationale partait en tournée.

Les deux musiciens font résonner le parcours étonnant de cet homme né dans une famille pauvre dans une vallée de Carinthie où il « avait le choix entre le silence de son père et les moqueries des enfants. « Je me suis décidé/ à rester assis/ et à laisser galoper/mon imagination. ». Des projections, des bouts de films viennent rythmer l’épopée de cette vie d’artiste arrachée à la glaise natale. Les naïvetés, les méchancetés de ses condisciples pour avoir été bon élève, les difficultés de la puberté, la visite chez son grand-père en Italie, un joyeux gaillard, ses premiers contacts avec le théâtre : » J’ai appris très tôt à détester le théâtre existant. Il a nourri en moi le désir d’un théâtre complètement différent. ». Il évoque son entrée dans la virilité, sa solitude, sa rage de lire, ses rencontres amoureuses, les putains, la caserne, le travail dans les hauts fourneaux. Devenu représentant très inefficace chez Olivetti, il  devient publicitaire avant de parvenir à exploser  à Vienne sur la scène du Volkstheater. Près d’une dizaine de pièces décapantes et des adaptations, Turrini reste un auteur majeur de notre temps.

Les deux musiciens et les projections offrent une résonance étonnante à cette magnifique performance d’acteur.

Théâtre du Rond Point à 18 h 30 jusqu’au 13 décembre 2015, relâche les lundis et le 22 novembre, Tél 01 44 95 98 21

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s