DÉCHIREMENTS Le Colombier de Bagnolet 13 janvier

De Cyril Hériard Dubreuil, mise en scène avec Jean Paul Rouvrais, avec Victoire Belzy, Julie Brochen, Éric Challier, Odile Cohen, Cyril Hériard Dubreuil, Maud le Grévellec, Antoine Reinartz, compagne en Déliaison

Déchirements traite de la volonté de mourir dans une société où les gens ne meurent plus que de vieillesse ou d’accident. « La pensée du suicide est une puissante consolation. Elle aide à bien passer plus d’une mauvaise nuit » écrivait Niietzsche.  Après Désorganisés qui traitait de la violence gratuite, Déchirements sur le suicide est le deuxième volet d’une trilogie soutenue au titre de l’Aide à la Création. Dénébuler sur l’alcoolisme devrait clôturer la trilogie.

En 2012, le suicide était la deuxième cause de décès chez es 15 29 ans dans le monde. Déchirements met en scène cette horreur dans une nébulosité effrayante qui engloutit les souvenirs au terme de la représentation. On cherche en vain un peu de lumière au fond du soupirail.

Le Colombier jusqu’au 24 janvier à Bagnolet, 11 et 12 février au Collectif 12 de Mantes la Jolie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s