DIALOGUE DES CARMÉLITES Théâtre de l’Épée de bois, 25 janvier

de Georges Bernanos, d’après une nouvelle de Gertrude Von le Fort, mise en scène Olivier Fenoy et Bastien Ossart, création  musicale Éveline Causse, Théâtre de l’Arc en Ciel.

Une quinzaine d’acteurs, en majorité des femmes, pour interpréter cet oratorio sur le martyre d’une communauté religieuse pendant la révolution française. La prise de voile de Blanche de la Force, qui quitte son père pour se consacrer à Dieu, est brutalement interrompue par des soudards brutaux. Les trois musiciens qui rythment l’action avec des percussions interprètent  les révolutionnaires qui conduiront les religieuses à l’échafaud. Blanche de la Force qui n’a pu prononcer ses voeux à temps, accompagnera les religieuses de sa communauté à leur martyre, après l’exécution de son père. La salle est pleine de jeunes très concentrés, plutôt enthousiastes, venus pour cette matinée scolaire. C’est étrangement démodé !

Théâtre de l’Épée de Bois jusqu’au 21 février 2016, tél 01 48 08 39 74

http://www.epeedebois.com

Publicités

Une réflexion sur “DIALOGUE DES CARMÉLITES Théâtre de l’Épée de bois, 25 janvier

  1. démodé ? L’actualité récente, hélas, a redonné de l’actualité aux thématiques fondées sur la violence aveugle et le choix entre lâcheté et héroïsme qu’elle impose souvent aux victimes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s