RÉPARER LES VIVANTS Théâtre de Sartrouville 15 février

D’après le roman de Maylis de Kerangal, mise en scène Sylvain Maurice avec Vincent Dissez et Joachim Latarjet, scénographie Éric Soyer

Nous sommes convoqués place de l’Étoile ou un car va nous emmener jusqu’à Sartrouville. On y retrouve d’ancien collègues du ministère et on se remémore  les débuts de ce théâtre lancé par Patrice Chéreau dans les années 70, puis dirigé longtemps par Claude Sévenier, puis ces dernières années par Laurent Fréchuret et depuis 6 ans par Sylvain Maurice. Le théâtre a été restauré et brille de tous ses feux.

Trois adolescents sont partis du Havre à l’aube faire du surfing dans des conditions extrêmes, dans une camionnette. Au retour, un accident terrible, Simon Limbres qui n’a pas de ceinture de sécurité est en état de mort cérébrale, ses 2 compagnons s’en titrent avec de graves blessures, mais vivants. Marianne, la mère de Simon arrive, puis son père, on les met devant le choix terrible d’accepter le transfert des organes de leur fils pour sauver quelqu’un qui attend un transfert d’organes…

Cette attente haletante est interprétée par Vincent Dissez, sur un tapis roulant qui ralentit puis accélère une course désespérée, surmontée par un cadre métallique où Joachim Latarjet offre un rythme musical angoissant. L’horrible dilemme proposé aux parents du don d’organes de leur fils pour sauver une vie, les déchire. Ils finiront par accepter ce transfert, en 2 h la vie d’une femme de 50 ans à Paris sera sauvée. Le suspense est porté à son comble, nous tenons notre respiration jusqu’à la fin, enfin soulagés.

Réparer les vivants a obtenu 10 prix littéraires pour ce roman. Maylis de Kerangal a aussi publié des nouvelles Ni fleurs ni couronnes en 2006 et plusieurs romans dont Naissance d’un pont prix Médicis 2010 et Tangente vers l’est , prix Landerneau 2012.

Théâtre de Sartrouville jusqu’au 19 février, jeudi à 19 h 30, vendredi à 20 h 30 http://www.theatre-sartrouville.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s