DANS LE SQUELETTE DE LA BALEINE Théâtre du Soleil 13 mars

Variations autour de Devant la loi de Kafka par l’Odin Teatret, mise en scène et dramaturgie de Eugenio Barba.

L’Odin Teatret reprend un spectacle créé voilà une vingtaine d’années qui avait été présenté au Théâtre du Lierre. Le titre se réfère à un verset de l’Évangile selon Saint Matthieu (12-39) « Une génération méchante et adultère demande un signe ; il ne lui sera donné d’autre signe que celui du prophète Jonas ».

Une personne se présente devant la porte de la loi. Il ne peut la franchir, car le gardien la lui refuse. « L’homme réfléchit et demande s’il pourra entrer plus tard. C’est possible dit le gardien, mais pas maintenant. »

Nous sommes 80 spectateurs assis en cercle devant  les 10 acteurs de l’Odin qui vont déployer leurs chants et leurs danses autour des versions apocryphes et noires des livres sacrés. 2 jeunes acteurs se sont joints aux fidèles de l’Odin Teatret. Le désespoir se transforme en espoir et l’extrémisme spirituel prend des airs de scepticisme goguenard. L’espace public du théâtre devient l’espace paradoxal pour une solitude partagée. On ne retrouve pas toutefois la fascination exercée par les précédents spectacles de l’Odin Teatret.

À découvrir Les grandes villes sous la lune du 16 au 20 mars, mercredi, jeudi vendredi et samedi à 20 h 30, dimanche à 15 h 30 au Théâtre du Soleil, Cartoucherie http://www.theatre-du-soleil.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s