AU PIED DU MUR SANS PORTE Théâtre des Abbesses 8 avril

Texte et mise en scène de Lazare, collaboration à la scénographie Marguerite Bordat, musiques Guillaume Allardi, Benjamin Colin, Jean François Pauvros, Franck Williams

Nous avions pu voir une première version de ce singulier spectacle à l’Échangeur de Bagnolet ou peut-être au Studio Théâtre de Vitry, lieux de belles découvertes, il y a plusieurs années. Quelques souvenirs émergent, le personnage de Libellule, enfant des quartiers rejeté par une mère accablée de travail qui se réfugie à l’école. La scénographie était différente, aucun souvenir d’orchestre qui joue un très grand rôle dans ce nouveau spectacle interprété avec vigueur par 6 comédiens et 4 musiciens qui font jubiler le public. Libellule grand escogriffe s’enfuit, s’affronte avec ses camarades, mais parvient à triompher. Après un démarrage difficile, on se laisse emporter dans cette épopée  de banlieue.

Théâtre des Abbesses jusqu’au 16 avril à 20 h 30, dimanche 17 avril à 15 h, Tél 01 42 74 22 77

theatredelaville-paris.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s