PARLEMENT DE RUE Pelouse du Château d’Hérimoncourt Franche Comté, 1e mai

avec Didier Super chanteur caustique, les Chochottes chanteuses distinguées, Hervée Delafond Mme la Provisoire, Jacques Livchine temporisateur, Lucile Tanoh et Marjorie Heinrich imprécatrices et des habitants d’Étouvie quartier d’Amiens, partenaires du Théâtre de l’Unité.

Sous une petite pluie fine, les spectateurs s’assemblent lentement, près de 150 personnes tout de même, leur nombre est identique au rassemblement des manifestants à Montbéliard pour la Fête du Travail.  On  déploie de grandes toiles plastiques pour abriter le public, Madame la Provisoire fait voter ou refuser les propositions de lois les plus farfelues comme celles des droits des femmes à ne pas jouir, la réduction des indemnités parlementaires de 50 % et la création de centres thérapeutiques pour guérir de l’addiction à l’argent, ou encore 3 jours fériés pour les athées et la suppression du Round up et le mariage en CDD…Les Chochottes puis Didier Super avec sa guitare mal grattée rythment de leurs chansons ironiques le rejet ou l’adoption des lois. Le public intervient parfois bruyamment, mobilisé par les gens d’Étouvie. Les propositions de lois seront envoyées à Manuel Vals comme pour les précédents Parlements créés 4 fois au dernier Festival d’Aurillac.. On accuse réception de leurs courriers, sans résultat pour l’instant. Moins efficace qu’à Aurillac où le Parlement de rue avait rassemblé plus de 800 personnes très impliquées, cette étrange assemblée décoiffe et fait réfléchir

Prochain Parlement de rue 22 mai à Mulhouse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s