FENÊTRE SUR CRÉATION, La Briqueterie de Vitry 21 mai

FENÊTRE SUR CRÉATION, Solides (97) avec Claudine Simon et Sébastien Laurent

De gros cordages marins recouvrent le sol et le piano. Le danseur se réfugie sous le piano dans la pénombre. On entend des grattements, des percussions. Il en émerge, torse nu, les pieds emmêlés dans les cordes, dont il peine à se dégager, on perçoit des mouvements de bras, la lumière monte. Il se recouvre de cordes, se découvre, se couvre avec des mouvements mécaniques. Il reste immobile au milieu. « C’est un désir de réincarnation, l’ extrapolation de la matière piano ».

FENÊTRE SUR CRÉATION, À mon père, une dernière danse et un premier baiser de Radhouane El Meddeb, Cie de Soi.

L’artiste évoque la commande d’une sculpture blanche en céramique, il est de dos, prend des poses silencieuses. Pas une parole, pas une note de musique, nous sommes très loin de la danse. Un peu de prétention !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s