LAYLA, à présent je suis au fond du monde, mise en voix à Théâtre Ouvert, 24 mai

D’Arnaud Maïsetti et Jérémie Scheidler, avec Boutaïna El Fekkak, Compagnie la Controverse

Une femme se confie seule, absolument sur un plateau nu. Elle quitte son domicile et se dépouille peu à peu de son identité, son sac, ses papiers, ses vêtements, jusqu’à se retrouver nue dans la rue d’une ville hostile. On l’emmène, elle ne résiste pas, elle reste à la recherche d’une voix perdue.

Boutaïna El Fekkak livre un témoignage bouleversant. Ce projet monté avec le soutien du CCAM de Vandoeuvre les Nancy, du Studio d’Alfortville et du Vivat d’Armentières s’inscrit dans le cacre d’un compagnonnage entre Jérémie Scheidler et Dieudonné Niangouna.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s