FIGARO DIVORCE Le Monfort Théâtre 26 mai

de Ödön Von Horvath, mise en scène Christophe Rauck avec le Théâtre du Nord de Lille

11 acteurs de premier ordre pour brosser cette épopée de l’émigration du Comte Almaviva, de son valet Figaro et de Suzanne au delà de la frontière allemande en 1936. Figaro devenu patron d’un salon de coiffure, n’est plus porteur d’un idéal de liberté, Suzanne qui s’étiole à ses côtés finit par le quitter. Le comte Almaviva a perdu de sa superbe et la comtesse est bien effacée. On installe le plateau sur l’ouverture de l’opéra et la traversée des émigrés surveillés par un redoutable et comique douanier (excellent Marc Susini). Une jeune pianiste offre des interludes réjouissants. Figaro quitté par Suzanne qui rêve d’une autre vie et de maternité, suivra son maître de retour en France. « La révolution s’est humanisée, il faut choisir, c’est l’honnêteté ou la jugeote. Moi j’ai choisi ! ». Christophe Rauck nous emmène dans un conte philosophique éclairé par la musique, des chants et des choeurs avec des images vidéos des plus efficaces.

Le Monfort Théâtre jusqu’au 11 juin, du mardi au samedi à 20 h 30, dimanche à 16 h, tél 0156 08 03 88

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s