MACBÊTES, LES NUITS TRAGIQUES Cloître de la Collégiale 12 juillet

Les petits polars de la Licorne, création des objets Patrick Smith, avec Rita Burattini et Maxence Vandevelde

Plus ancien que Sweet home, Macbêtes avait été créé voilà des années à Lille. Macbeth et sa femme, les 2 personnages rivalisent d’horreur, se gavant de serpents, s’agressant à coup de pinces de crabes noirs, s’engloutissant sous des filets de pieuvres, d’insectes répugnants et noirâtres. La bataille finale que Macbeth remporte pour son Roi, lui permet de conquérir le trône grâce à l’assassinat fomenté par sa femme. On a le souffle coupé, presque un fou rire devant tant de noirceur humaine. Les 2 comédiens interprètent avec subtilité cette tragédie mythique avec leurs regards d’une fixité affreuse.

Cloître de la Collégiale jusqu’au 21 juillet à 21 h.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s