ACTES PROBABLES (177) Maison de l’Arbre de Montreuil, 31 août

Oratorio autour d’Armand Gatti coordonné par Mohamed Mellah avec une équipe de 9 comédiens amateurs et professionnels de Strasbourg.

Ce sont les derniers feux de cette Maison de l’Arbre qu’Armand Gatti et Jean-Jacques Hocquard font vivre depuis une trentaine d’années. Un appel d’offres est lancé par le Conseil Général du 93, propriétaire des lieux, sans précision sur les moyens mis à disposition pour leur successeur…5 ou 6 candidats se seraient proposés.

Mohamed Mellah présente le spectacle, fruit d’une expérience menée autour de textes divers d’Armand Gatti en 1995, à Strasbourg. C’était les prémisses d’une écriture sur la traversée des langages, avec ses « loulous », et des groupes de l’université permanente.
On y parle de la physique quantique, D’Évariste Gallois, scientifique mort en 1832 et de Jean Cavaillès, chercheur résistant, fusillé en 1944.`

Cette lecture oratorio est célébrée sous d’immenses photos de 5 grandes cathédrales de France, devant 3 portraits des disparus. Après la complainte des chrysanthèmes accompagnée au piano et à la guitare, on évoque les protons, les neutrons, les introns, la dernière nuit d’Évariste Gallois : « Allumez une bougie et vous aurez remonté quelques siècles ! ».

Les comédiens annoncent : « Ce n’est pas un spectacle, c’est sa probabilité (…) Nous vous racontons l’histoire du livre d’Évariste Gallois qui n’a jamais été écrit ! (…) Le rire n’est-il pas un contresens absolu (…) le mot spectacle est suspect  ». Chaque page est lue, jouée, chantée, jetée par terre, on chante le cantique des quantiques, « nous serons les oxymores des anaphores ! ». On évoque la forêt qui brûle, quelques mesures du Chant des Partisans « Ils ont tenu debout toute une poignée de secondes, ils continuent dans leur mort ». On reste pétrifié devant cet étonnant voyage porté par une équipe internationale déterminée qui porte un message compréhensible pour des analphabètes scientifiques.

Armand Gatti et son fidèleJean-Jacques Hocquard que nous avions rencontrés dans une conférence à à la Sorbonne en 1968 sont là au premier rang, attentifs.

Actes Probables sera repris à la Maison de l’Amérique Latine de Strasbourg du 30 septembre au 9 octobre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s