QUAND LE DIABLE S’EN MÊLE Théâtre de l’Aquarium 13 septembre

D’après 3 pièces de Georges Feydeau Léonie est en avance, Feu la Mère de Madame et On purge Bébé, mise en scène Didier Bezace, Compagnie L’entêtement amoureux.

Ce retour de Bezace au Théâtre de l’Aquarium où il faisait partie avec Jacques Nichet, Thierry Bosc et d’autres, d’une équipe dynamique qui nous a laissé de grands souvenirs (Marchands de Villes, Les évasions de Monsieur Voisin entre autres…), était très attendu pour la réouverture de l’Aquarium dirigé par François Rancillac confirmé dans ses fonctions grâce à la solidarité des professionnels. Celui ci introduit le spectacle auprès d’un groupe de jeunes gens majoritaires pour une fois dans le public, un bref historique de la Cartoucherie.

Hélas, en dépit d’une bonne distribution, Océane Mozas, Clotilde Mollet et Thierry Gibault au sein de l’équipe des 8 comédiens, le spectacle sent furieusement le moisi. Ces histoires de grands bourgeois, avec les femmes idiotes, les domestiques maltraités, les enfants insupportables, les belles mères abusives ne font plus rire personne. Le diable interprété par Philippe Bérodot s’incarne avec ses petites cornes dans la sage femme de Léonie est en avance, dans un valet crétin et dans l’insupportable Bébé… Le public ne s’y trompe pas qui rit très peu. Ce Feydeau là a mal vieilli entre les mains de Didier Bezace.

Théâtre de l’Aquarium Cartoucherie, jusqu’au 1e octobre du mardi au samedi à 20 h, dimanche à 16 h, Tél 01 43 74 99 61

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s