IL FAUT BEAUCOUP AIMER LES HOMMES Théâtre Ouvert 19 septembre

De Marie Darrieussecq, conception et écriture du projet Das Plateau, mise en scène et réalisation Céleste Germe, avec Cyril Gueï et Maëlys Ricordeau, montage images David Daurier.

Il faudrait pouvoir citer l’ensemble de l’équipe de Das Plateau, 19 personnes réunies pour concevoir cet étonnant spectacle conçu à partir de ce livre de Marie Darrieussecq (prix Médicis 2013) !

2 acteurs seulement pour raconter une violente histoire d’amour née à Hollywood, entre Solange grande actrice blanche et Kouhouesso, acteur noir qui ne joue que les seconds rôles, mais rêve de tourner Au coeur des ténèbres de Joseph Conrad, dans son pays d’origine le Cameroun. Ils ne sont que 2, mais ils sont servis par une technique éblouissante dans un décor pourtant réduit au minimum. Une première séquence où on les découvre émergeant d’un profond tunnel lumineux-on découvre une profondeur étonnante dans cette salle de Théâtre ouvert-puis les 2 acteurs se découvrent, ils ont d’énervants micros accrochés aux mentons qu’ils perdent heureusement par la suite.

On fait connaissance, on se livre aux confidences, Solange est amoureuse, lui refuse de se livrer, part au petit matin sans jamais s’installer. Il est rongé par son projet de film, réussit à partir au Cameroun et nous y emmène avec des images filmées surprenantes. Solange le rejoint, elle tourne dans son film, mais au retour en France, elle découvre que son personnage a disparu du film. Douleur, rupture, dépression, oubli, Solange finira par retrouver son amant au bout de plusieurs années, mais c’est trop tard. On ne sait plus si c’est du théâtre ou du cinéma, tant les effets scéniques très maîtrisés, la musique et le jeu des acteurs sont surprenants. C’est en tous cas, une belle réussite.
Après Le bon chemin Théâtre performance, vidéo, musique en 2009, Sig Sauer Pro un film réalisé en 2010, Notre printemps créé à Gennevilliers en 2012, Dia de mucho, Vispera de nada à Vanves en 2013, Cours les prairies en 2014, Il faut beaucoup aimer les hommes affirme une maîtrise étonnante d’une démarche collective pluridisciplinaire.

Théâtre Ouvert jusqu’au 22 octobre à 20 h, du lundi au samedi, Tél 01 42 55 55 50
18 novembre 2016 Pôle Culturel d’Alfortville
26 novembre Ferme du Buisson de Marne la Vallée
6 au 14 décembre Cmédie de Reims
4 au 7 janvier 2017 Centre Dramatique National d’Orléans
13 avril Espace Pluriels de Pau

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s