DOM JUAN Théâtre de Montbéliard, 1e octobre

Compagnie Voadora (Espagne, Portugal), direction artistique Marta Pazos, producteur musicien Hugo Torres.

Établie à Saint Jacques de Compostelle, la compagnie Ibéro-Portugaise Voadora créée en 2007, mène un travail de création avec les habitants de chaque ville où ont lieu les représentations. À Montbéliard, Voadora a travaillé pendant 15 jours avec une trentaine d’habitants de plus de 62 ans autour du thème de Dom Juan.

Beaucoup d’humour dans les improvisations élaborées par ce groupe à partir de quelques séquences de Dom Juan, dont on perd malheureusement le fil dans la 2e partie de la représentation. Le rideau s’ouvre lentement, le plateau est envahi de fumée : « Pour moi la beauté me ravit (…) si j’avais 1000 coeurs, je les donnerais tous »…Une belle maîtrise de l’espace, des commentaires sur leurs aspects, leurs habitudes. « Non je ne veux plus dormir, je préfère danser, boire (…) Vos espoirs pour l’avenir ? Je danse de la country, je fais ce que je veux ! ». On entend le discours de Sganarelle à Dom Juan, qui le condamne à la damnation éternelle.On sent que les acteurs se régalent de cette évasion dans le théâtre.

Malgré et à cause des imperfections de la représentation, il faut saluer la démarche singulière de Voadora, invité pour la première fois en France.

http://www.mascenenationale.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s