LA PLUIE Lucernaire 27 octobre

De Daniel Keene, fabrication et mise en jeu Alexandre Haslé, cie Les lendemains de la veille

Alexandre Haslé avait créé cet impressionnant spectacle de marionnettes en 2001, qu’il interprétait seul avec une foule de personnages, voilà 15 ans. Il y évoquait les horreurs des Bosniaques anéantis dans les Balkans, « mais l’actualité nous a rattrapés ! ».
Une vieille femme Hanna, recueille les objets que les familles en partance dans un train, ne peuvent emmener. Elle les collecte, les range dans l’attente de leurs retours qui sont hélas sans lendemain. Alexandre Haslé se dissimule sous des formes héritées de Jérôme Bosch, il met en vie une foule de personnages pathétiques qui tentent de fuir leurs destins tragiques en vain. L’actualité terrible les a rattrapés, il étale les marionnettes des disparus. Presque silencieux ce spectacle nous cloue sur nos sièges. Ne manquez pas la Pluie au Paradis du Lucernaire à 19 h du mardi au samedi, jusqu’au 26 novembre, tél 01 45 44 57 34

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s