UNE LÉGÈRE BLESSURE Théâtre du Rond Point 30 octobre

De Laurent Mauvignier, mise en scène Othello Vilgard, avec Johanna Nizard

Une jeune femme est en train de préparer une réception pour six personnes. Elle s’apprête en racontant sa première aventure avec l’amant de sa copine Paula qui partagea leur lit. Elle se change à plusieurs reprises, d’abord en soutien gorge et culotte, puis avec d’autre tenues légères, tout en étalant plusieurs nappes sur la table. Elle récite chaque matin la liste de ses défauts à son amant, mange un gâteau. « Le bonheur est une insulte ou une provocation pour celui qui en est privé ! (…)  ». Elle s’adresse à sa bonne absente, lui faisant des remarques, évoque aussi son père qui avait l’habitude de se masturber devant elle pendant son enfance. « Ça finit toujours mal avec les hommes (…) Mes parents sont les seules personnes qui ont compté pour moi ! ». La table est mise, personne n’est venu. Elle se retrouve seule, définitivement. Ce solo interprété devant une salle pleine de retraités, suscite un enthousiasme que je ne partage pas, étant plongée dans une narcolepsie sur la fin du spectacle.

Théâtre du Rond Point, jusqu’au 27 novembre à 20 h 30, relâche les lundis et le 11 novembre, tél O1 44 95 98 21

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s