LE BRUIT DES OS QUI CRAQUENT Le Magasin de Malakoff, 16 novembre

De Suzanne Lebeau, mise en scène Pascal Contival et Jenny Lepage, musique Vincent Munsch, lumière Julien Musquin, ombres Jean Buchanan, compagnie Le Cri de l’Escargot.

Les enfants dans la guerre en Afrique. L’horreur dont sont prisonnières 2 adolescentes, contraintes de tuer pour ne pas sombrer à leur tour. Elikia enlevée à sa famille, se bat armes à la main. Elle rencontre Kimia, plus jeune qu’elle, s’en méfie, puis finit par la recueillir, la protéger et lui prêter ses chaussures. Interprété dans un décor de panneaux de bois découpés qu’on ne cesse de modifier, la fuite de ces 2 fillettes est commentée par une récitante qui donne le cadre de leur action. Le jeune public qui assiste au spectacle met longtemps à sortir de la salle, à l’issue de la représentation.

http://www.lecridelescargot.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s