UNE PLACE PARTICULIÈRE Monfort Théâtre 7 décembre

Création collective écrite et dirigée par Olivier Augrand / les Apaches, création musicale Jean-Philippe Feiss.

7 personnes sont réunies dans une grande cuisine qui fait aussi salon. Tout autour un jeu d’échecs, des fléchettes, on joue, on boit, on s’interpelle. On tire les cartes, c’est bon ! Une fille boit avec satisfaction, un homme agressif se lamente sur l’arrivée d’un retardataire. Il arrive, se présente à Margot, Yves et Patrick, « j’arrive de Bordeaux, mon train avait du retard !  Je suis prof et je fais du violoncelle ».
On comprendra peu à peu qu’il s’agit d’une succession. On voit l’attente d’un couple à l’hôpital, ils affirment que l’enfant qu’on leur a présenté n’est pas le bon, « c’était une petite fille, cet enfant on l’aime mais pas comme notre fils ». Il est resté dans la voiture avec la grand mère. Le plateau est envahi par la fumée.
Dans le train 2 hommes conversent « vous aussi, vous avez du mal à vous concentrer ».

2 hommes à genoux palpent un vase chinois « bien chaud mon salaud ! (…) Vous êtes des amis de Fred, vous êtes qui au juste pour lui ? ». Une femme prend le vase entre ses cuisses, elle s’arrose avec les cendres du défunt…
On évoque la nécessaire rénovation de la maison, car il pleut des cordes et il faut éponger. Dans la maison inondée, tous les héritiers sont réunis.
Dans cette assemblée familiale aux identités confuses, on cherche à saisir des fils, « les histoires de famille finissent mal, en général ! ». Mais au bout du spectacle, sans qu’on ait repéré la place de chacun, on retrouve des pans de vie qu’on a pu traverser, au hasard de nos vies. Malgré un sur jeu parfois agressif de certains acteurs, on traverse ce spectacle sans décrocher.

Après un parcours de comédien au cinéma et au théâtre avec Jacque Lassalle, Lukas Hemleb, Jacques Rebotier et Joël Pommerat, Olivier Augrand a créé sa compagnie en adaptant Les récits d’un jeune médecin de Boulgakov. Le texte d’Une place particulière a été lauréat de la Commission nationale d’Aide à la création dramatique.

Monfort Théâtre à 21 h jusqu’au 14 décembre 2016, tél 01 56 08 33 88

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s