OEDIPE À COLONE Théâtre Berthelot 11 janvier

De Sophocle, mise en scène Jean-Christophe Blondel, avec Franck Andrieu, Claire Bergerault, Benjamin Duboc, Michel Grand, Claude Merlin, Albertine Villain-Guimara.

Cette tragédie fondatrice se joue sur un podium jonché de feuilles mortes, avec au centre un débris de colonne, où le vieil Oedipe aveugle vient s’asseoir, guidé par sa fille Antigone. Ils sont accueillis par Thésée qui dirige la ville et les assure de son hospitalité. Oedipe se méfie, Ismène la soeur d’Antigone, chanteuse et musicienne le protège de ses rythmes et de ses chants, Thésée entre 2 scènes où il revêt le sceptre royal, empoigne son instrument de musique. Oedipe ne veut pas quitter son refuge jusqu’au moment où l’on annonce l’arrivée de son fils aîné Polynice qui revendique la royauté dont son frère jumeau l’a privé, alors qu’il se considérait comme l’héritier légitime du royaume. Rejeté par son père, il disparaît pendant qu’Oedipe s’avance dans les profondeurs, enfin délivré de sa cécité, pour un repos éternel.
Seuls Oedipe et Antigone, interprétés avec finesse par Claude Merlin et Albertine Villain-Guimara incarnent leurs personnages, les autres interprètes sautent de leurs instruments de musique et de leurs chants pour interpréter Thésée, Ismème et servir la technique. Un spectacle salutaire qui éclaire les fractures criminelles de notre monde.

Jusqu’au 14 janvier à 20 h 30, et à 15 h le vendredi 13 janvier, Tél. 01 71 89 26 70
resa.berthelot@montreuil.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s