SURTOUT NE VOUS INQUIÉTEZ PAS Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris 10 février

Atelier clown d’Alain Fairbairn avec 15 acteurs, mise en scène Yvo Mentens

« L’Atelier de clown consiste d’abord pour les acteurs en une recherche autant personnelle qu’artistique. Dans un premier temps, ils essaient de toucher au fondement : comment se désarmer pour devenir désarmant ? (…) Quand chercheurs d’une délicate alchimie entre rigueur et folie, entre justesse et délire, les apprentis clowns se conforteront au public, ce sera sans filet ! » déclare le metteur en scène.

À l’ouverture de la salle, 4 clownesses sautillent sur le plateau, trébuchent, se rangent dans la queue du public, arpentent le plateau. La lumière s’allume sur un cri d’ouverture, on dévoile un canapé. « Je ne sais pas quoi faire ! ». Un porte manteau est suspendu dans le vide, un fille tape les fesses de la serveuse qui l’assomme en gloussant. L’une d’elle perd la tête « Papa arrête ! ». Un magicien et ses cartes déchire un journal, « Je ne suis pas un héros ». Un homme singe de dos, une équipe de surveillants: «  À vous, quelqu’un m’a jetée après la danse dans un sac poubelle ». Un petit ballet de ballons…
Très décousu avec quelques belles envolées, cet atelier de fin de cycle de conservatoire traîne malheureusement en longueur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s